Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

G. Prince (Thales)

La complexité et la volatilité du monde dans lequel nos entreprises ou institutions opèrent, nécessitent l’adaptation de nos organisations en termes de culture d’entreprise. Dans ce contexte, l’accompagnement de l’humain, des équipes, doit aussi évoluer pour aller vers plus de confiance, de transparence et de collaboration, valeurs portées par l’Innovation Managériale au travers de nouvelles méthodes de travail.

Le débat pourra ainsi notamment porter sur les facteurs facilitants et les éléments bloquants de telles transformations, et sera enrichi par les partages d’expérience des participants. La lecture du livre Reinventing Organizations de Frédéric Laloux, ou le visionnage sur YouTube de conférences de l’auteur, peuvent être un préalable intéressant à la participation à cet Entretien.

Dans le même domaine de discussion :
Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic3 – L’hybridation du travail demain : évolution managériale ou révolution culturelle ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic3 – L’hybridation du travail demain : évolution managériale ou révolution culturelle ?

A .d’Iribarne (CNRS)

La question que tout le monde se pose aujourd’hui est simple : de quoi sera fait le travail au bureau demain ? A partir des résultats de l’enquête internationale d’Actineo on verra que l’hybridation des lieux de travail due à un déplacement des immeubles de bureau vers les domiciles, complété à divers degrés par des espaces de co-working, connaîtra une forte accélération avec une fréquence modale de 2/3 jours. Un tel mouvement remet en cause la grande tradition managériale française dominée par une verticalité descendante. Les entreprises et autres organisations productives pourront-elles se contenter d’une simple évolution managériale ou seront-elles contraintes à procéder à une véritable révolution culturelle ?

Dans le même domaine de discussion :
Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic2 – L’entrepreneuriat et son écosystème : quels liens entre les acteurs ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic2 – L’entrepreneuriat et son écosystème : quels liens entre les acteurs ?

V. Archambault (MINES PARIS PSL)

« Start-up nation », « French tech », l’engouement pour l’entrepreneuriat ne cesse de croître. Les grandes entreprises et les établissements d’enseignement supérieur et de recherche s’engagent pour favoriser la création d’entreprises innovantes. Toutefois, leurs intérêts et leurs fonctionnements sont fondamentalement différents de ceux des start-ups. Quelles coopérations sont possibles ? Quels liens doivent être établis entre ces acteurs et les start-ups ? Nous en mettrons en évidence et en discuterons à partir de l’expérience de Mines de Paris.

Dans le même domaine de discussion :
Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic1- Petit guide pour grands projets

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic1- Petit guide pour grands projets

Ph. Couillard (AAE)

L’entretien porte sur les principes essentiels de la gestion des grands projets techniques, novateurs dans leur domaine. Venez participer au débat avec l’orateur qui a eu la chance de participer à de nombreux projets spatiaux, portant en général le numéro 1, tels Ariane 1, Spot 1 mais aussi Télécom 1, TVSAT/TDF 1 et encore l’avion spatial Hermes qui n’a pas atteint le numéro 1 puisqu’il a été abandonné.

Il ne s’agit pas de débattre des outils de gestion mais bien de l’organisation des entreprises et des hommes qui participent à ces projets.

Dans le même domaine de discussion :
Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic4 – L’apport de la simulation numérique haute performance à la recherche et à la compétitivité

 11 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic4 – L’apport de la simulation numérique haute performance à la recherche et à la compétitivité

L. CAMBIER (ONERA)

La simulation numérique haute performance constitue de nos jours une composante à part entière de la science, qui s’ajoute à la théorie et à l’expérimentation. Elle permet des avancées en recherche fondamentale dans des domaines extrêmement variés comme l’astrophysique, le climat, les sciences de la vie ou dans des disciplines de la physique également très diverses comme la mécanique des fluides, la mécanique des structures ou la science des matériaux.  Elle est un élément essentiel pour la compétitivité industrielle et l’indépendance nationale, en particulier dans le secteur aérospatial. En relation étroite avec les progrès majeurs effectués ces dernières années en science des données, la simulation numérique s’appuie aujourd’hui sur des « supercalculateurs » qui allient puissance de calcul toujours plus forte et traitement de volumes de données toujours plus grands .

Dans le même domaine de discussion :
Ic4 – Innovation Managériale et transformation culturelle de nos organisations

Ic3 – Quel encadrement juridique de l’intelligence artificielle ?

 6 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ic3 – Quel encadrement juridique de l’intelligence artificielle ?

A. BENSOUSSAN (Lexing Alain Bensoussan Avocats)

Aujourd’hui omniprésente, l’intelligence artificielle impacte par sa transversalité tous les secteurs, à tel point que rares seront les activités humaines dont elle restera exclue. Levier de croissance de nature à modifier en profondeur les modes de production et les modèles économiques existants, elle préfigure, aux yeux de certains, de nouveaux types de rapports sociaux qui ne seraient pas purement humains. D’où l’importance de mettre en place un véritable écosystème juridique propre aux algorithmes. D’autant que l’implication des plus grands acteurs de l’économie numérique mondiale, l’importance des enjeux financiers, l’engouement de la recherche et les questions d’acceptabilité sociale constituent une assise particulièrement solide à l’avènement d’un véritable droit de l’intelligence artificielle.

Dans le même domaine de discussion :