Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

 11 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

S. NICOLEAU, STM

​L’exposé et le débat viseront à présenter l’environnement industriel du semiconducteur et son automation, tant sur le flux de production que sur le contrôle et l’exploitation des données. On ouvrira par ailleurs des pistes de réflexion sur des évolutions futures envisagées.

Le débat pourra aussi permettre d’échanger sur les questions variées que pourraient se poser les auditeurs : quels avantages et quelles contraintes apportent une automatisation aussi poussée ? Quels couts ? Quelles économies ? Quelle robustesse ? Quelle flexibilité ? A quel point ces organisations pourraient inspirer d’autres domaines industriels ? Lesquelles plus particulièrement dans le secteur aéronautique ?

Dans le même domaine de discussion :
Mercredi 28 octobre - 14h00 - 17h00
9

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

D. MARC, JPB Système
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
11

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

S. NICOLEAU, STM
Résumé
Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf3- La modélisation du process de fabrication chez Daher – Vers les jumeaux numériques.

 8 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Uf3- La modélisation du process de fabrication chez Daher – Vers les jumeaux numériques.

AS. LEROUX, DAHER

Actuellement, un des enjeux majeurs pour la fabrication des pièces composites est la maîtrise de leur dimension finale. Les tolérances géométriques requises se réduisent afin de faciliter les opérations d’assemblage (limitation du calage par exemple). Des méthodes numériques se développent aujourd’hui afin de simuler les différents procédés de fabrication pour obtenir les distorsions après démoulage.

L’entretien se propose de vous présenter ces nouvelles méthodes et d’aborder les problématiques suivantes : Quels sont les paramètres influents ? Comment obtenir les paramètres matériaux nécessaires à ce type de simulation ? Quelle précision est-on en mesure d’attendre de ces simulations ? Quelles autres informations obtient-on ? Et quelles optimisations du procédé de fabrication peut-on mettre en œuvre avec les résultats ?

Dans le même domaine de discussion :
Mercredi 28 octobre - 14h00 - 17h00
9

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

D. MARC, JPB Système
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
11

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

S. NICOLEAU, STM
Résumé
Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

 9 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

D. MARC, JPB Système

L’usine de Villaroche de JPB Système est une référence de l’industrie 4.0. Dans les ateliers produisant des produits auto-verrouillant pour l’aéronautique, de nombreuses technologies novatrices ont été mises en place : tablettes pour les compagnons avec les plans de travail et des vidéos pour les instructions, robots d’assemblage et de contrôle, machines communicantes, big data, intelligence artificielle…

L’entretien présentera les différentes solutions présentes et la façon retenue de les mettre en œuvre.
Le débat pourrait porter sur l’intérêt économique de telles solutions, la prise en compte du facteur humain, les difficultés rencontrées, l’accompagnement au changement, les conséquences sur le recrutement, l’autonomie que le numérique apporte aux opérateurs, les futures étapes.

Dans le même domaine de discussion :
Mercredi 28 octobre - 14h00 - 17h00
9

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

D. MARC, JPB Système
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
11

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

S. NICOLEAU, STM
Résumé
Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf1- Le contrôle automatique des pièces aéronautiques est-il possible ?

 8 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Uf1- Le contrôle automatique des pièces aéronautiques est-il possible ?

L. BRETHES, DIOTA

Le contrôle est une problématique importante en aéronautique qui vise à garantir aux industriels que leur production est conforme à la définition. Avec les montées en cadence et des exigences qualité de plus en plus élevées, l’enjeu est très important et nécessite d’envisager des approches automatiques pour le contrôle.

Il existe de nombreuses méthodes de contrôle et différentes manières d’adresser la problématique. Grâce au digital et aux nouvelles technologies telles que la Réalité Augmentée, la Vision Industrielle, le « Deep Learning », la Robotique il est possible d’envisager l’automatisation des contrôles de différentes manières.

À travers des illustrations concrètes, nous montrerons des exemples de mise en œuvre de ces technologies pour le contrôle automatique de pièces aéronautiques. Peut-on appliquer ces approches dans tous les cas ? Quelle est la maturité de ces technologies ? Quel est l’apport du digital dans ces nouveaux procédés ? Peut-on tout contrôler ?

Dans le même domaine de discussion :
Mercredi 28 octobre - 14h00 - 17h00
9

Uf2- « Un ambassadeur d’usine du futur » : l’exemple de JPB système.

D. MARC, JPB Système
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
11

Uf4- La nouvelle transitique et le 4.0 chez STMicroelectronics.

S. NICOLEAU, STM
Résumé
Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf4- Les cobots en production

Uf4- Les cobots en production

F. FRAGNE, ALTIFORT SARRAZIN

La cobotique vise à fusionner un système robotique avec un opérateur humain de manière à conjuguer l’initiative et la flexibilité humaine avec la précision, la rigueur, et l’infatigabilité d’un robot. On montrera un certain nombre d’exemples réussi de ce type de mise en œuvre en milieu industriel, sur des cas d’usage adaptés. Comment ces technologies sont déployables ? quels en sont les attraits ? les limites ? Quels nouveaux cas d’usage pourraient se révéler prometteurs dans l’industrie aéronautique ?

Dans le même domaine de discussion :

Mercredi 10 avril - 9h00 - 12h00

Uf1- L’industrie 4.0 chez LATECOERE

JM.TREMOULET, LATECOERE
Résumé
Mercredi 10 avril - 14h00 - 17h00

Uf2- La cyber sécurité dans les usines

A. MERLE, CEA-LETI
Résumé
Jeudi 11 avril - 13h30 - 16h30

Uf4- Les cobots en production

F. FRAGNE, ALTIFORT SARRAZIN
Résumé
Uf4- La nouvelle transitique et  le 4.0 chez STMicroelectronics.

Uf3- La transformation d’un site aérostructure en 30 mois avec Moving Line et digitalisation

Uf3- La transformation d’un site aérostructure en 30 mois avec Moving Line et digitalisation

O.CANAL, STELIA

L’établissement STELIA de Méaulte a récemment reçu le prix Usine Nouvelle de la Transformation Digitale. L’entretien présentera les enjeux en termes de productivité et de répartition de valeur d’un tel changement. Pourquoi avoir choisi des « moving lines » plutôt que des postes statiques ? En quoi la digitalisation apporte-t-elle un surcroit d’efficience ? Comment le facteur humain a-t-il été pris en compte ? Cette transformation peut-elle se généraliser à d’autres sites aéronautiques ? Enfin, quelles seront les prochaines étapes et la place de l’homme dans cette Usine du Futur ?

Dans le même domaine de discussion :

Mercredi 10 avril - 9h00 - 12h00

Uf1- L’industrie 4.0 chez LATECOERE

JM.TREMOULET, LATECOERE
Résumé
Mercredi 10 avril - 14h00 - 17h00

Uf2- La cyber sécurité dans les usines

A. MERLE, CEA-LETI
Résumé
Jeudi 11 avril - 13h30 - 16h30

Uf4- Les cobots en production

F. FRAGNE, ALTIFORT SARRAZIN
Résumé