25 places disponibles

1 visiteur regarde actuellement cette page

Mt1- Utilisation des données de vol pour la maintenance prédictive des moteurs.

C.BRIQUET, SAFRAN Aircraft Engines

Aujourd’hui, les principaux constructeurs d’avions s’accordent sur le fait que l’aviation commerciale devrait au moins doubler sa flotte dans les 20 prochaines années afin de supporter la croissance du marché et assurer le remplacement des ¾ de la flotte en service.
Dans ce contexte la part MRO des activités devrait elle aussi augmenter (+ 3,5% / an) durant les 10 prochaines années et principalement autour de 2024 – 2029
Les compagnies aériennes, dans le cadre de la maximisation de leur marge, cherchent à optimiser le taux d’utilisation de leurs avions et donc le temps sous l’aile de leurs moteurs
L’ensemble des acteurs industriels (avionneurs, motoristes, ateliers de réparations, compagnies aérienne) s’est engagé dans de nombreux chantiers visant à anticiper et optimiser tout acte de maintenance sous l’aile ou en atelier, l’utilisation des données de vol étant une des pistes privilégiées.
L’exploitation des données de vol n’est pas récente puisqu’elle date de l’arrivée des premiers calculateurs moteurs / ACMS dans les avions mais on voit une nette accélération ces dernières années, face à ces enjeux sommes-nous prêts ? Comment peut-on améliorer le partage et le traitement des données pour optimiser la maintenance ?

Dans le même domaine de discussion :