St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

 7 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

M. SIBERT, DASSAULT AVIATION

Pour respecter les exigences règlementaires de tenue au feu, deux axes sont suivis dans la conception des aéronefs: la recherche de matériaux non inflammables (aménagement commercial), ou ayant des propriétés intrinsèques de résistance au feu, et la définition de protections pour garantir la tenue résiduelle des structures exposées à des températures élevées. Ceci est réalisé grâce à des essais et des calculs numériques dont l’enjeu est de minimiser l’impact de ces solutions sur la masse de l’avion. Comment évoluera dans le futur la part des essais et des simulations ?

Dans le même domaine de discussion :
Jeudi 29 octobre 2020 - 9h00 - 12h00
11

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

E. PICUT, DASSAULT AVIATION
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
7

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

M. SIBERT, DASSAULT AVIATION
Résumé
St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

 11 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

E. PICUT, DASSAULT AVIATION

La réglementation liée à la certification des sièges et à la protection des occupants dans les avions n’a de cesse d’évoluer dans le but d’assurer une sécurité croissante.

L’aménagement de la cabine des avions d’affaire réalisé à la demande du client, nécessite de certifier de multiples configurations.

La prise en compte de ces variétés d’aménagements et des évolutions réglementaires continues, fait l’objet d’études par simulations numériques, de nombreux tests dynamiques et de développement de systèmes de protection active (Airbag)
À terme, la simulation numérique pourrait-elle remplacer les essais dans le cadre de la certification des sièges ?

Dans le même domaine de discussion :
Jeudi 29 octobre 2020 - 9h00 - 12h00
11

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

E. PICUT, DASSAULT AVIATION
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
7

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

M. SIBERT, DASSAULT AVIATION
Résumé
St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St2- Simulation d’amerrissage: existe-t-il une méthode numérique idéale ?

 10 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

St2- Simulation d’amerrissage: existe-t-il une méthode numérique idéale ?

B. LANGRAND, ONERA

L’exposé fait un panorama des avancées réalisées par l’Onera et le DLR dans le domaine de la simulation numérique de l’amerrissage. Il s’agit d’un problème dépendant du temps, fortement non-linéaire, faisant intervenir différentes échelles de temps et d’espace, qui résulte des conditions de chargement complexes et des interactions/couplages entre le fluide et la structure. Différentes méthodes numériques sont mises en œuvre, allant jusqu’à la simulation de l’amerrissage d’un avion complet pour valider son intégrité structurale durant ce type d’évènement. Les résultats permettent-ils d’identifier une méthode numérique idéale ? Quels sont les enjeux à venir tant sur le plan de la simulation numérique, que de l’expérimentation ?

Dans le même domaine de discussion :
Jeudi 29 octobre 2020 - 9h00 - 12h00
11

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

E. PICUT, DASSAULT AVIATION
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
7

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

M. SIBERT, DASSAULT AVIATION
Résumé
St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St1- Essais et simulations en dynamique rapide : l’expérience A350.

 8 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

St1- Essais et simulations en dynamique rapide : l’expérience A350.

M.MAHE, AIRBUS

L’anticipation et la sécurisation des plannings de développement de grands programmes aéronautiques, comme l’A350, sont des enjeux industriels majeurs. Valider au plus tôt les choix architecturaux et technologiques, prévoir le comportement structural, réduire les risques et les aléas associés sont autant de voies pour y parvenir. La simulation réaliste et anticipée du comportement structural d’un avion complet en dynamique rapide est aujourd’hui accessible et pertinente, venant en amont et en support aux essais dynamiques.

Pour les prochains programmes aéronautiques, dans le cas d’architectures innovantes, quelle sera la place respective des essais et des simulations en dynamique rapide dans le cadre de la certification ?

Dans le même domaine de discussion :
Jeudi 29 octobre 2020 - 9h00 - 12h00
11

St3- Réponse aux exigences de certification des sièges d’un avion d’affaire.

E. PICUT, DASSAULT AVIATION
Résumé
Jeudi 29 octobre 2020 | 13h30-16h30
7

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

M. SIBERT, DASSAULT AVIATION
Résumé
St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St4- Innovations technologiques sur les assemblages mécaniques en aérostructure

St4- Innovations technologiques sur les assemblages mécaniques en aérostructure

B.REGNARD , LISI AEROSPACE

Les fixations aéronautiques font l’objet d’améliorations et d’innovations récurrentes mais le défi actuel est sans précédent.
Entre contraintes techniques, économiques et industrielles telles que robotisation, réduction des temps de cycles d’assemblage, maîtrise et réduction des coûts, standardisation, performance mécanique, préservation de l’aérodynamique et de la cosmétique avion, gain de masse, robustesse et fiabilité…

Comment un système de fixations peut-il répondre aux besoins actuels et futurs en termes d’assemblages d’aéro-structures? Nous ferons le point sur les derniers développements technologiques de LISI AEROSPACE en la matière.

Dans le même domaine de discussion :

St4- Tenue au feu des aéronefs : du développement à la certification.

St3- Transformation numérique – De la planche à dessin au full 3D – Opportunités pour la retro-conception.

St3- Transformation numérique – De la planche à dessin au full 3D – Opportunités pour la retro-conception.

L. BARNIER, DASSAULT AVIATION

Les évolutions continues des outils de conception et de dessin ainsi que ceux de la gestion des données techniques ont transformé nos méthodes et nos pratiques dans les Bureaux d’Etudes. L’équilibre entre les tâches de conception, d’industrialisation, de contrôle et de soutien en opération s’est déplacé.

Nous exposerons l’expérience de Dassault-Aviation dans cette transformation et comment nous tirons parti des stratégies et des outils mis en place pour les nouveaux développements pour résoudre certaines problématiques des avions plus anciens pour les réorganisations industrielles, les rechanges, les relevés de dommages, entre autres.

Dans le même domaine de discussion :