Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma4 – CND des matériaux métalliques

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  

Les méthodes de contrôle non destructif sont très utilisées dans tous les secteurs industriels et notamment dans le secteur du transport.

Ces méthodes et techniques, non intrusives, ont pour objectif de rendre compte de la santé matière d’un produit dans le cycle de fabrication et également lors de la maintenance.

Dans cet entretien, nous proposons un état de l’art des méthodes et des techniques non destructives, leur périmètre, leur potentiel d’investigation, leur complémentarité et leurs limites. Des exemples concrets d’application illustreront le contenu.

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé
Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma3 – Développement de biocomposites pour intérieurs d’avion : la quadrature du cercle ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma3 – Développement de biocomposites pour intérieurs d’avion : la quadrature du cercle ?

Gilles HOCHSTETTER (ARKEMA)

L’industrie aéronautique est de plus en plus demandeuse de solutions matériaux présentant une bonne empreinte environnementale et les bio-composites apparaissent comme une solution attrayante, notamment pour les intérieurs d’avions. Reste cependant à passer les normes de résistance au feu et depuis des années les chimistes se heurtent à cette spécification, très difficile à satisfaire.Cela a conduit Arkema à se lancer dans une voie nouvelle, visant à rendre intrinsèquement ignifuge des polyamides biosourcés.  L’introduction des composites biosourcés à fibres naturelles se heurte également à d’autres spécifications techniques, telles qu’une faible reprise en eau du composite ou une haute température de transition vitreuse pour la résine.

Même si les travaux battent leur plein du côté des chimistes pour avancer vers une conformité des biocomposites aux normes et aux spécifications en vigueur dans l’aéronautique, il est nécessaire d’ouvrir un second front du côté des spécificateurs et des autorités de régulation, en revisitant les pré-requis, de façon à ne pas bloquer l’introduction des matières bio-sourcées dans les avions.

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé
Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)

Jusqu’en 2019, la filière titane était en croissance régulière dans le monde. La pandémie COVID 19 a fortement affecté la filière avec une réduction de volume de 50 à 80%, en particulier pour l’aéronautique, les longs courriers à l’arrêt sont ceux qui consomment le plus de titane. Il y a eu de fortes conséquences sur les emplois, investissements, stocks, etc. Fin 2021, un lent redémarrage a eu lieu à partir de prévisions peu précises puis le conflit Russie-Ukraine a complètement déstabilisé le marché (le fournisseur russe représente 30% du marché mondial) et provoqué une panique générale. Une revue des fournisseurs sera présentée, depuis les matières premières jusqu’aux demi-produits. Le débat portera sur le recyclage et la bonne gestion des prévisions qui sont des éléments fondamentaux pour ce type de fabrication à cycle long.

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé
Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)

La fabrication additive métallique connaît une forte croissance. Alors qu’elle était jusqu’alors restée cantonnée à des dimensions réduites, on assiste à l’émergence de nouvelles applications grand format basées sur l’utilisation des procédés DED (Directed Energy Deposition), à base de laser, d’arc électrique ou encore de faisceau d’électrons. Dans le domaine du spatial, on a notamment pu voir un constructeur de fusées américain fabriquer des réservoirs avec ces technologies sur des machines gigantesques. Après un tour d’horizon des solutions existantes, nous aborderons les nouvelles technologies développées chez IREPA LASER et capables de fabriquer ou de réparer des pièces XXL pouvant atteindre jusqu’à 5m de long et peser jusqu’à 5 Tonnes. Nous en profiterons pour voir les enjeux et le potentiel de ces nouvelles technologies sans oublier les défis qu’il reste encore à relever 

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé
Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma4 – Apport du Machine Learning pour le développement de nouveaux matériaux et de leurs procédés

 13 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma4 – Apport du Machine Learning pour le développement de nouveaux matériaux et de leurs procédés

D. Bettebghor (ONERA)

Les sciences et l’ingénierie des matériaux profitent d’un engouement pour l’exploitation automatisée de données, notamment via l’utilisation de techniques issues du Machine Learning (ML). Qu’il s’agisse d’optimisation combinatoire de compositions d’alliages, de structures et d’architectures, d’améliorer la prédiction de durée de vie, d’accélérer les simulation multi-échelles ou encore de mieux contrôler les procédés et les pièces en cours de vie, les modèles de prédiction du ML offrent la possibilité de digitaliser tout ou partie des sciences des matériaux. Toutefois l’adoption de ces méthodes reste assujettie aux volumes et à la qualité des données, ainsi qu’aux difficultés de généralisation à de nouveaux jeux de données. De plus, elles requièrent de nouveaux métallurgistes et spécialistes des matériaux rompus aux techniques de ML, rares dans le monde des matériaux. Au cours de cet entretien, nous débattrons des avantages et des inconvénients de l’utilisation du ML pour les matériaux, en insistant à la fois sur leurs potentiels mais aussi leurs limites.

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé
Ma4 – CND des matériaux métalliques

Ma3 – Metallic materials considerations for Liquid H2 environments

 16 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma3 – Metallic materials considerations for Liquid H2 environments

Y. Cadoret (Airbus)

Hydrogen is increasingly considered as one of the most promising zero-emission technologies for future aircraft. The selection of suitable metallic materials is of key importance since properties in such an environment (cryogenic temperature & hydrogen embrittlement) could be significantly changed. The objective of this presentation would be to review the major effects of hydrogen exposure to metallic materials.

Dans le même domaine de discussion :
19 avril 2023 | 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Fabrication additive de très grandes dimensions

Didier BOISSELIER (IREPA LASER)
Résumé
19 avril 2023 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Sécurisation de la filière titane, point de situation, recyclage

Yvon MILLET (TIMET SAVOIE)
Résumé
20 avril 2023 | 13h30-16h30
25

Ma4 – CND des matériaux métalliques

Pierre PERRUCAUD (Institut de Soudure)  
Résumé