Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)

L’industrie, comme l’ensemble de la société, est confrontée à une spectaculaire accélération du temps. Dans un monde changeant, où de nouvelles technologies sont introduites (l’impression 3D par exemple) et où la compétition est mondialisée, les nouveaux produits doivent être à la fois innovants et industrialisés dans un cadre très contraint en termes de coûts et de délais.

L’étape de fabrication est cruciale car de nombreux problèmes peuvent surgir. Ces problèmes doivent être anticipés. La simulation des procédés de fabrication s’inscrit dans un cadre plus global de diminution des risques.

En s’appuyant sur des exemples divers concernant des procédés classiques (soudage, formage…) mais aussi plus innovants (impression 3D), on essaiera de répondre à des questions très pratiques : Comment la simulation peut-elle m’aider ? Comment la mettre en place ? Quelles sont les conditions pour qu’elle soit utile ?

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé
Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma3 – Nouveaux systèmes monocristallins des turbines HP : quel défi pour demain ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma3 – Nouveaux systèmes monocristallins des turbines HP : quel défi pour demain ?

Ch. BRISSET (SAFRAN)

Garantir de fortes poussées tout en minimisant la consommation de carburant des futurs turboréacteurs civils ou militaires conduit à faire fonctionner les turbines hautes pression de ces moteurs sous des températures de plus en plus élevées avec des matériaux dont les propriétés doivent être constamment améliorées pour garantir des durées de vie compétitives. Dans un tel contexte, maitriser la conception et la fabrication d’aubages de turbines dotés de circuits de refroidissement complexes mais également le développement des systèmes monocristallins dans lesquels ces aubages sont réalisées constitue un des challenges que les motoristes doivent relever pour assurer l’avenir de leurs produits.

L’ensemble de cette problématique sera exposé en insistant particulièrement sur le concept de système monocristallin qui ne se limite pas au matériau seul. L’apport des nouvelles techniques comme la fabrication additive ou la simulation des procédés pour l’ensemble des étapes de la fonderie à cire perdue y sera abordé et pourra constituer un thème de débat.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé
Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)

​Durant le cycle de vie d’un avion, les problématiques touchant aux technologies des surfaces sont multiples.

Dès l’étape de fabrication, la préparation de surface avant mise en peinture est une étape importante, actuellement manuelle et dont les perspectives d’améliorations sont importantes.

Durant leur vie, les avions sont soumis à de nombreuses contraintes environnementales multiples : corrosion, bio contamination, érosion, thermique…  Dans le but de d’améliorer leur performance, le développement de revêtements fonctionnels devient primordial.

Enfin, pour des raisons de maintenances, le décapage de structures aéronautiques peut être nécessaire. Les procédés de décapage utilisés et à développer sont directement liés aux surfaces à traiter et peuvent amener à la nécessité de formuler des revêtements fonctionnels.

Le débat permettra d’échanger sur les enjeux majeurs de ces développements et sur les verrous technologiques restant à lever.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé
Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)

De nombreuses technologies ont été développées pour séparer fibres et résine afin de recycler des fibres de carbone saines et parfaitement propres. Toutefois la filière de recyclage des matériaux composites à fibres de carbone peine à se mettre en place.

Aujourd’hui les déchets composites sont généralement enfouis, voire incinérés. Le projet MANIFICA a pris le problème dans l’autre sens et propose une démarche nouvelle qui permettra – nous le croyons- de produire une fibre de carbone recyclée haut de gamme, de générer de l’innovation et enfin de créer la filière à l’échelle industrielle.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé
Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma4- Développements pour une voilure en aluminium permettant de répondre aux défis des prochaines décennies.

 10 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma4- Développements pour une voilure en aluminium permettant de répondre aux défis des prochaines décennies.

Nicolas BAYONA CARRILLO, CONSTELLIUM

Fort de nombreuses collaborations avec des constructeurs aéronautiques et des sous-traitants de premier rang, le groupe Constellium est en position de proposer des solutions métalliques avancées permettant d’atteindre les objectifs de cadence, de profitabilité et de développement durable dans l’industrie aérospatiale. Cet entretien permettra d’illustrer les avantages multiples des solutions métalliques pour la voilure de demain, avec une discussion centrée sur le cas particulier des nouvelles versions d’avion à haute cadence de production. Le débat sera lancé sur les réponses qu’on peut apporter aux arguments en faveur de nouvelles voilures en composite renforcé par fibres de carbone, avec le but de confronter objectivement les points de vue des parties prenantes de notre industrie.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé
Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

Ma3- La polymérisation rapide dans la mise en œuvre des matériaux composites à fibres continus.

 9 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ma3- La polymérisation rapide dans la mise en œuvre des matériaux composites à fibres continus.

JP. CAUCHOIS, SAS COMPOSITE EXPERT

Pour suivre les productions grands volumes de pièces automobile en matériaux composites à fibres continus carbone ou en verre, des systèmes de polymérisation rapide ont été développés ainsi que les process de transformation, tant pour des matrices thermoplastiques que thermodurcissables.
Les temps de cycle court optimum pour l’automobile sont au minimum de deux minutes de pièce à pièce.
Ces solutions sont-elles duplicables à l’Aéronautique, quels en sont les freins ?
L’ensemble de ces travaux sera abordé et traité sous forme d’exemples d’applications.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ma1 – Innover dans le recyclage des composites aéronautiques

O. MANTAUX (Université de Bordeaux)
Résumé
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ma2 – Surfaces innovantes : de leurs préparations aux revêtements fonctionnels

B.GARDELLE (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ma4 – Les simulations de procédés de fabrication pour anticiper les problèmes ?

D. DELOISON (Airbus Safran Launchers)
Résumé