Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)

​Lorsque nous nous déplaçons, nous percevons et mémorisons les événements qui nous entourent, et nous prenons des décisions jusqu’à notre destination. C’est l’association de ces mécanismes cognitifs qui constitue le sens du mouvement (Berthoz, 2000). Pour rendre les transport plus empathiques et plus sûrs, il est indispensable de comprendre de manière fine le comportement des usagers et leur environnement.

 Quels systèmes intelligents pourraient ainsi adapter l’environnement de l’habitacle et du poste de conduite ou de pilotage afin de mieux répondre à nos besoins en identifiant notre ressenti et en anticipant notre comportement.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé
Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)

Comment peut-on envisager l’évolution de la Relation Humain-Machine à bord des avions de combat ? Au vu de l’augmentation de la complexité des systèmes et des missions futures, celle-ci sera vraisemblablement tout autant sinon plus collaborative qu’interactive. Alors comment envisager cette collaboration ? Quelles nouvelles fonctions de Relation Humain-Machine apparaîtront à l’avenir ? 

Depuis l’invention du terme au milieu du siècle dernier, l’Intelligence Artificielle est très liée à l’interaction Homme-Machine avec l’idée de ne pas savoir distinguer son interlocuteur Humain ou Machine : de l’apprentissage à la logique symbolique différentes techniques d’IA contribuent aujourd’hui à cette idée. Comment peuvent-elles se décliner dans les cockpits ?

Toutes ces questions alimenteront le débat sans oublier les enjeux associés au domaine spécifique de l’aviation de combat, comme par exemple : les volumes embarqués limités, la réactivité, le haut niveau de performance, la souveraineté et la confidentialité. 

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé
Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).

L’Intelligence Artificielle a connu des progrès fulgurants ces dernières années. Les développements récents au sein de l’Engineering Airbus ont confirmé le potentiel que cette technologie pouvait apporter. Une approche systémique a permis d’appréhender les ambitions dans ce domaine, que ce soit dans les applications embarquées, les services pour accompagner les opérations de nos clients ou dans les activités de conception de nos avions. Bien sûr, de nombreux verrous sont encore à résoudre pour réussir la transformation industrielle, parmi lesquels celui de la certification est un véritable défi scientifique.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé
Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

Ia1 – L’Intelligence Artificielle : bases, évolution, challenges et risques

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia1 – L’Intelligence Artificielle : bases, évolution, challenges et risques

C. ROCHE (AAE)

Après un bref rappel historique, l’exposé montre ce que ce qu’est en fait l’intelligence artificielle, comment elle évolue actuellement, et ce qu’elle pourrait être à moyen terme…

Les débats porteront au départ sur la différence entre l’intelligence artificielle autonome et l’appui informatique à l’intelligence humaine en société, et sur les limites de l’apprentissage profond intuitif, et de l’apprentissage logique. Mais aussi sur la différence entre la certification aéronautique de l’intelligence artificielle et celle de l’intelligence naturelle.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé
Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges pour l’aéronautique civile.

 Plus que 3 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges pour l’aéronautique civile.

G. ALLEON, AIRBUS

Les applications de l’Intelligence Artificielle dans l’industrie et dans les services sont de plus en plus nombreuses. Elle impacte non seulement la manière dont nous concevons nos avions, leur production mais aussi la façon dont nous les opérons.

Nous analyserons ces nouvelles possibilités, les débats s’organisant ensuite sur les challenges qu’elles posent à l’aéronautique civile, aux nouveaux interfaces homme-machine à concevoir, à évaluer et à valider, et à notre industrie plus généralement.

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé
Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia3-L’interaction Homme-Intelligence Artificielle dans les avions de combat.

 Plus qu'1 place disponible !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia3-L’interaction Homme-Intelligence Artificielle dans les avions de combat.

S.DURAND, DASSAULT-AVIATION

Un certain nombre de fonctions sont étudiées et pourraient un jour être traitées par de l’Intelligence Artificielle (IA) à bord des avions de combat. Leur implémentation et intégration pose un certain nombre de questions :
Quelles technologies d’IA sont éligibles ? Quelles sont les particularités à prendre en compte liées au monde de la Défense (souveraineté, confidentialité des données, « small » data »,..) ? Quels impacts sur la conception ?

Dans le même domaine de discussion :
14 avril 2021 | 14h00-17h00
25

Ia2 – IA : le défi du passage à l’échelle

E. ESCORIHUELA (Airbus).
Résumé
15 avril 2021 - 9h00 - 12h00
25

Ia3 – L’IA dans la collaboration Humain-Machine des avions de combat

S.DURAND (Dassault Aviation)
Résumé
15 avril 2021 | 13h30-16h30
25

Ia4 – L’IA au service d’une mobilité empathique

G. De PELSEMAEKER, (Valeo)
Résumé