Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges pour l’aéronautique civile.

 Plus que 3 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges pour l’aéronautique civile.

G. ALLEON, AIRBUS

Les applications de l’Intelligence Artificielle dans l’industrie et dans les services sont de plus en plus nombreuses. Elle impacte non seulement la manière dont nous concevons nos avions, leur production mais aussi la façon dont nous les opérons.

Nous analyserons ces nouvelles possibilités, les débats s’organisant ensuite sur les challenges qu’elles posent à l’aéronautique civile, aux nouveaux interfaces homme-machine à concevoir, à évaluer et à valider, et à notre industrie plus généralement.

Dans le même domaine de discussion :
Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia3-L’interaction Homme-Intelligence Artificielle dans les avions de combat.

 Plus qu'1 place disponible !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia3-L’interaction Homme-Intelligence Artificielle dans les avions de combat.

S.DURAND, DASSAULT-AVIATION

Un certain nombre de fonctions sont étudiées et pourraient un jour être traitées par de l’Intelligence Artificielle (IA) à bord des avions de combat. Leur implémentation et intégration pose un certain nombre de questions :
Quelles technologies d’IA sont éligibles ? Quelles sont les particularités à prendre en compte liées au monde de la Défense (souveraineté, confidentialité des données, « small » data »,..) ? Quels impacts sur la conception ?

Dans le même domaine de discussion :
Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia1-L’Intelligence Artificielle : bases, évolution, challenges et risques.

 Plus que 4 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia1-L’Intelligence Artificielle : bases, évolution, challenges et risques.

C.ROCHE, AAE

Après un bref rappel historique, l’exposé montre ce qu’est en fait l’intelligence artificielle, comment elle évolue actuellement, et ce qu’elle pourrait être à moyen terme.

Les débats porteront au départ sur la différence entre l’intelligence artificielle autonome et l’appui informatique à l’intelligence humaine en société, et sur les limites de l’apprentissage profond intuitif, et de l’apprentissage logique. Mais aussi sur la différence entre la certification aéronautique de l’intelligence artificielle et celle de l’intelligence naturelle.

Dans le même domaine de discussion :
Ia4-L’Intelligence Artificielle: Opportunités et challenges  pour l’aéronautique civile.

Ia2-Les infrastructures utiles à l’Intelligence Artificielle : les Clouds pour les BIG DATA.

 Plus que 4 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ia2-Les infrastructures utiles à l’Intelligence Artificielle : les Clouds pour les BIG DATA.

R.REDON, AIRBUS Defense & Space

Les solutions à base d’Intelligence Artificielle reposent sur 3 piliers : les algorithmes, les data et les infrastructures (plateformes). Alors que les deux premiers sont essentiels en particulier pour l’apprentissage, le pilier infrastructure est déterminant pour les performances des algorithmes, ainsi que pour l’hébergement des volumes de données nécessaires. Par rapport à l’enjeu important de la souveraineté européenne vis-à-vis des américains et des chinois, nous présenterons les différentes solutions proposées d’infrastructures : Clouds publics, Clouds privés, Clouds Hybrides, ou Edge computing (cloud de proximité), avec le positionnement des différents acteurs, et les initiatives européennes pour répondre à ce défi.

Dans le même domaine de discussion :