Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

C. Cornand (FRAMATOME)

Les industries aéronautiques, navales et nucléaires ont en commun de reposer sur de grands programmes dans lesquels la sécurité est un enjeu majeur. L’intervenante a été successivement responsable technique des programmes Rafale, propulsion des sous-marins Barracuda et EPR de Flamanville. Elle fera un parallèle entre les méthodes et procédures des essais dont elle a eu la charge, des points de vue technique et sécurité. La discussion pourra porter sur les bénéfices croisés que chaque secteur pourrait en tirer.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé
Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)

La connaissance précise des modes souples de la structure d’un aéronef est capitale pour maîtriser les effets aéro-servo-élastiques en vol, critiques pour la sécurité. L’identification de ces modes se fait par des moyens spécifiques, aussi bien pour l’excitation de l’avion que pour l’exploitation des mesures. Durant les vingt dernières années, les techniques hardware et software mises en œuvre lors de cet essai n’ont cessé de s’améliorer. L’objectif de la présentation sera de décrire l’ensemble de ces problématiques et d’ouvrir la discussion sur les principaux axes de développements futurs des essais de vibrations.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé
Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)

Les verrous historiques des dirigeables bloquent leur marché depuis plus de 100 ans. Une analyse approfondie de ces verrous a été entreprise à partir de 1997. Plusieurs architectures innovantes de dirigeables ont été proposées et réalisées sur des prototypes. Le prototypage virtuel permet aujourd’hui l’étude complète du comportement de nouveaux projets de dirigeables avec des budgets et des délais beaucoup plus réduits que ceux des prototypes physiques. Les exigences écologiques sont par surcroît merveilleusement satisfaites par ces architectures nouvelles de dirigeables. L’attente du public pour des dirigeables faciles d’emploi et rentables n’a jamais faibli. L’animateur lance une revue des innovations apparues et des enjeux de ces programmes.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé
Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)

Les essais de certification sur hélicoptère sont basés sur la règlementation en place (FAR 27/29 et/ou CS 27/29) complétée par des guides d’interprétation de ces règlements et/ou moyens de conformité acceptables (AC27/29, AMC27/29). En fonction des nouvelles architectures revendiquées et/ou nouveaux moyens de conformités utilisés, la documentation réglementaire actuellement en place n’est pas nécessairement complètement adaptée. L’objet de cet entretien est d’évoquer, sur la base de sujets nouveaux, les enjeux d’évolution de la réglementation vis-à-vis des attentes, parfois similaires, parfois différentes du certificateur et de l’industrie.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé
Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee4 – Les essais en vol de l’A400M

 7 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee4 – Les essais en vol de l’A400M

F. BRUN, (Airbus)

L’A400M est, sans aucun doute, le programme d’avion de transport militaire le plus ambitieux de ces trente dernières années. Afin de couvrir un large champ de modes d’action tactiques, de nombreuses campagnes d’essais ont été nécessaires. Ces dernières ont nécessité des techniques innovantes dont le largage simultané par les portes latérales ainsi que le ravitaillement en vol des hélicoptères. Bien qu’elles existent sur des appareils d’anciennes générations, leur mise au point sur l’A400M a demandé un effort considérable pour les adapter sur un appareil de cette puissance. Des capacités nouvelles ont également été développées tel-que le suivi de terrain automatique (LLF). L’A400M deviendra le seul appareil de transport au monde doté de cette capacité tout temps. Sa mise en service opérationnelle révèle son incroyable potentiel avec de nombreuses perspectives d’évolution, mais également son talon d’Achille lié aux difficultés de maintenance et aux moteurs.

Cette dualité fera l’objet d’un débat, mais quoiqu’il en soit, le programme A400M constitue une aventure humaine remarquable et offre un retour d’expérience unique pour son successeur.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé
Ee4 – Méthodes et procédures d’essais dans les industries aéronautiques, navales et nucléaires.

Ee3 – Modèle prédictif pour l’assistance en temps réel à la conduite des essais en vol

 8 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ee3 – Modèle prédictif pour l’assistance en temps réel à la conduite des essais en vol

S. JOURDAIN-DE-MUIZON (DA/DGT)

Les essais en vol sont la phase ultime de validation des caractéristiques de vol d’un nouvel aéronef et permettent en particulier de comparer celles-ci aux modèles prédictifs élaborés pour le développement. Ces essais sont couteux et potentiellement dangereux. Il est donc important d’identifier le plus rapidement possible les écarts par rapport aux modèles prédictifs. Un outil a été développé par Dassault Aviation pour présenter en temps réel en salle d’écoute, les caractéristiques issues du modèle prédictif pour le point de vol identifié par l’installation d’essais. Cet outil aide l’Ingénieur d’Essai à prendre en temps réel des décisions sur des évolutions du programme du vol en cours ou des suivants.

La discussion pourra porter sur le spectre des caractéristiques accessible à un tel outil et aux gains de productivité pour les Essais en Vol.

Dans le même domaine de discussion :
12 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee1 – les essais de certification sur hélicoptères

A. Lescaudron (DGA/EV)
Résumé
12 avril 2022 | 14h00-17h00
25

Ee2 – Les verrous des dirigeables en passe de sauter

Ph.Tixier (DIRISOLAR)
Résumé
13 avril 2022 | 9h00 - 12h00
25

Ee3 – Les essais de vibration au sol d’un avion

E. Garrigues (DASSAULT AVIATION)
Résumé