Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Lillian VALETTE (Telespazio)

Les drones sont désormais régulièrement utilisés au profit de l’agriculture de précision, notamment pour la détection de mauvaises herbes (adventices) dans les cultures. Le volume de cette activité de Telespazio est désormais considérable en termes de nombre d’opérations, de volume de données à collecter et traiter, de nombre de clients, de délais de livraison et de qualité de service.

Dans la jeune filière drone, l’indispensable industrialisation des opérations repose en particulier sur des collaborations entre acteurs de la chaine de valeurs, qui seront présentées dans l’Entretien pour poursuivre plus rapidement le développement de ce type d’activité.

Dans le même domaine de discussion :
Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr3 – Une année de monitoring du trafic drone coopératif dans la TMA de Paris: résultats et perspectives

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr3 – Une année de monitoring du trafic drone coopératif dans la TMA de Paris: résultats et perspectives

Dominique COLIN (Eurocontrol)

L’Innovation Hub d’EUROCONTROL a lancé à l’été 2021 le projet pilote ACUTE (Affordable Cooperative Uas Traffic dEtection) qui visait à comprendre précisément la réalité du trafic drone coopératif autour de Paris, et à mesurer son impact sur la sécurité des vols IFR. Les résultats d’ACUTE démontrent une activité drone intense, et des comportements souvent incompatibles avec la culture aéronautique. Le débat permettra notamment d’envisager des pistes concrètes pour soutenir le développement et l’intégration opérationnelle des drones au sein du trafic aérien existant.

Dans le même domaine de discussion :
Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr2 – UAM : défis techniques et opportunités, focus sur l’acceptabilité bruit.

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr2 – UAM : défis techniques et opportunités, focus sur l’acceptabilité bruit.

Yves DELRIEUX (ONERA)

Différentes configurations d’aéronefs hybrides ou à voilures tournantes sont actuellement en développement en particulier pour viser le marché de l’aéromobilité urbaine (UAM = Urban Air Mobility). De nombreux défis techniques accompagnent le développement de ces véhicules et leurs futures opérations. Comme pour les autres VTOL, hélicoptère entre autres, l’acceptabilité sociétale est en enjeu majeur, en particulier sur le bruit. La présentation s’appuiera sur les connaissances dans le domaine des voilures tournantes en service et sera illustrée par les travaux de recherche récents. Le débat portera sur les différents aspects acoustiques à considérer pour les opérations de l’ensemble des VTOLs.

Dans le même domaine de discussion :
Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr1 – UAM : viabilité technique et économique du transport de personnes par e-VTOL

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr1 – UAM : viabilité technique et économique du transport de personnes par e-VTOL

Alain CASSIER ( AAE-Ex Airbus)

De nombreux projets d’aéronefs à décollage et atterrissage verticaux électriques (e-VTOL), visant le marché de l’aéromobilité urbaine (UAM = Urban Air Mobility) sont actuellement présentés au public et suscitent par ailleurs des études sur les infrastructures et réglementations correspondantes.

L’ambition des promoteurs de l’UAM est d’utiliser la simplicité de la motorisation électrique distribuée pour développer des configurations d’aéronefs multi-rotors qui pourraient assurer des services de transport aérien urbain à prix abordables avec des niveaux de sécurité, performances et émissions adaptés aux exigences sociétales des années à venir.

Pour y parvenir, le développement de l’UAM nécessite cependant le franchissement d’obstacles techniques et économiques significatifs.

Dans le même domaine de discussion :
Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr4 – Vertiports : des infrastructures de services « game changers » pour les drones

 21 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr4 – Vertiports : des infrastructures de services « game changers » pour les drones

S. Thorstensen (DRAGONFLYPADS)

L’utilisation de drones pour la livraison de colis et la surveillance va croître fortement dans l’avenir mais est freinée aujourd’hui par l’absence d’infrastructures de support logistique. La mise en place de réseaux physiques connectés de «Vertiports », tels que ceux développés par DragonFlyPads, répond à ce besoin. Solutions hybrides entre plateformes d’atterrissages et stations-service pour drones, ces Vertiports fournissent l’environnement matériel et logiciel nécessaire à la sécurité et l’efficacité des opérations.

Dans le même domaine de discussion :
Dr4 – Fournisseurs de services issus d’opérations drones : une nécessité de se regrouper pour industrialiser ?

Dr3 – Filière des drones français : innovation et indépendance

 Plus que 3 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Dr3 – Filière des drones français : innovation et indépendance

B. Mancini (ADIF)

Pour faire face aux impératifs du marché international des drones, la filière industrielle française a décidé de prendre son destin en main et de se structurer à travers la création de l’Association des Drones de l’Industrie Française (ADIF). Cette initiative a en particulier pour objet de faire émerger d’ici 2030 des leaders mondiaux français. Pourra t-elle ainsi sensibiliser les décideurs sur la nécessité de compter sur un tissu industriel national pour garder la maitrise des technologies sensibles ?

Dans le même domaine de discussion :