Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av4-Facteurs Humains-Management de la complexité : quelle délégation entre la Machine et l’Homme ?

 Plus que 4 places disponibles !

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Av4-Facteurs Humains-Management de la complexité : quelle délégation entre la Machine et l’Homme ?

S.HOURLIER, THALES

Nous vivons innocemment dans un monde magique où la complexité est ubiquitaire et le plus souvent cachée…quand tout va bien.

Quand le smartphone perds les pédales nous sommes déconcertés, heureusement les conséquences resteront souvent modestes. Ce n’est pas le cas de nos pilotes quand ils ne comprennent plus leur avion (et que ce dernier ne les comprends pas non plus) le risque est catastrophique.

Le débat portera sur la question suivante : pourrons-nous apporter des solutions aux problèmes d’incompréhension entre la Machine et l’Homme qui ne manqueront pas d’émerger d’un monde aéronautique de plus en plus complexe (augmentation du trafic, + augmentation de la complexité technologique + augmentation de la complexité environnementale)

Dans le même domaine de discussion :
Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av3- Connectivité : de l’utilisation des bandes satellites de la bande L à la bande Ka, usages et perspectives

 12 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Av3- Connectivité : de l’utilisation des bandes satellites de la bande L à la bande Ka, usages et perspectives

G. FRAZIER, AIRBUS OPERATIONS

Les systèmes de communications par satellite servent à la transmission d’une large gamme de débit vers des terminaux fixes, portables ou mobiles pour des applications terrestres, maritimes ou aéronautiques . Les satellites associés utilisent différentes orbites : orbite géostationnaire (GEO), orbite circulaire à moyenne (MEO) ou basse (LEO) altitude, différentes bandes de fréquences ( L, S, C, Ku, Ka..) avec différents débits et pour différents services.

L’analyse des besoins :

  • de la gestion du Trafic aérien,
  • des Compagnies Aériennes pour les aspects Opérations et Maintenance prédictive,
  • des passagers (Vidéo),

tout en assurant la performance, la sécurité des données, et un faible coût, voilà l’objet du débat proposé.

Dans le même domaine de discussion :
Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av1- FOMAX Récupération des données à bord : problématiques et enjeux.

 7 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Av1- FOMAX Récupération des données à bord : problématiques et enjeux.

B. DELERIS, AIRBUS

Le projet FOMAX (Flight Operations & MAintenance eXchanger) a été lancé il y a deux ans, et est en service depuis un an, il est le système avionique supportant les services « Skywise » de maintenance prédictive basés sur de la collecte massive de donnée. Le FOMAX est le système qui supporte aussi différentes fonctions de connectivité, comme la communication par réseau cellulaire, par wifi, et par Satellite. Le Projet FOMAX a aussi été une opportunité d’innover avec le projet Smart Radome, en terme d’installation avion, en intégrant l’ensemble des fonctionnalités dans un seul et unique équipement.

Le débat portera sur les problématiques et enjeux offerts par ce type d’équipement face aux besoins des compagnies aériennes pour la collecte des données adressant la maintenance prédictive.

Dans le même domaine de discussion :
Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av2- Certificabilité de l’Intelligence Artificielle : Enjeux.

 Plus de place disponible ! Reportez-vous sur un autre entretien

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Av2- Certificabilité de l’Intelligence Artificielle : Enjeux.

M.GATTI, THALES

L’intelligence artificielle (IA) a démontré des réalisations significatives dans la mise en œuvre de fonctionnalités complexes dans un certain nombre d’industries, dont l’aviation, l’automobile, les jeux et la robotique. Les premières mises en œuvre ont également mis en évidence la nécessité de disposer de processus de développement robustes pour assurer un comportement prévisible et sûr de ces mises en œuvre d’IA dans les applications critiques pour la sécurité.

Le débat portera sur les questions relatives à la vérification, la validation et la sécurité dans les domaines de l’IA et de l’apprentissage machine (apprentissage supervisé, non supervisé et renforcement des capacités)

Dans le même domaine de discussion :
Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av2- Vers un avion connecté,quelles solutions pour l’avenir ?

Av2- Vers un avion connecté,quelles solutions pour l’avenir ?

G. FRAZIER, AIRBUS

Les premiers systèmes Satcom en Bande L (1,6 GHz ) ont été certifiés dans les années 1990 et installés sur les avions longs courriers pour répondre au besoin de communications des passagers. Avec l’arrivée du FANS (Future Air Navigation System), ils sont devenus le moyen primaire de communication en mode transmission de données côté poste de pilotage pour les vols océaniques.

L’évolution rapide des technologies embarquées, la mise en place de nouvelles constellations de satellites, et les bonnes performances de communication ont permis de répondre à de nouveaux besoins et de proposer de nouveaux services dédiés au poste de pilotage. De nouvelles architectures sont désormais proposées, beaucoup plus compactes, plus légères et répondant aux exigences de sécurité et de navigabilité.

Quels nouveaux besoins sont envisagés ? Quels sont les enjeux pour ces nouveaux standards ? Quelles tendances pour les nouvelles solutions ?

Dans le même domaine de discussion :

Mercredi 10 avril - 9h00 - 12h00

Av1- Feuille de route vers l’autonomie

S. HOURLIER, THALES Group
Résumé
Mercredi 10 avril - 14h00 - 17h00

Av2- Vers un avion connecté,quelles solutions pour l’avenir ?

G. FRAZIER, AIRBUS
Résumé
Jeudi 11 avril - 9h00 - 12h00

Av3- Nouveaux processeurs certifiés

M. GATTI, THALES AVS
Résumé
Av4-Facteurs Humains-Management  de la complexité : quelle délégation  entre la Machine et l’Homme ?

Av4- Parlez-vous le FDIR (Fault Detection Isolation Reconfiguration) ? Ou comment détecter les pannes dans les systèmes critiques

Av4- Parlez-vous le FDIR (Fault Detection Isolation Reconfiguration) ? Ou comment détecter les pannes dans les systèmes critiques

P. GOUPIL, AIRBUS

Parlez-vous le FDIR ? La détection et la localisation de pannes, suivies d’une étape de reconfiguration, Fault Detection Isolation and Reconfiguration (FDIR) en terminologie anglaise, est un domaine qui s’intéresse notamment aux algorithmes de détection et de localisation de défauts ou de pannes, qui vont ensuite déclencher une étape de reconfiguration afin de stopper l’effet de ce dysfonctionnement. Dans cet exposé, on rappellera les grands principes associés, les différentes familles de l’état de l’art, avant d’illustrer par quelques exemples industriels. Le FDIR représente un enjeu particulier dans les systèmes critiques (comme par exemple le système de commandes de vol d’un avion civil). On insistera donc particulièrement sur ce type d’application.

Vous souhaitez découvrir ce domaine et ses techniques émergentes ? Vous pensez déjà à des applications dans votre secteur d’activité ?… N’hésitez plus, inscrivez-vous !

Dans le même domaine de discussion :

Mercredi 10 avril - 9h00 - 12h00

Av1- Feuille de route vers l’autonomie

S. HOURLIER, THALES Group
Résumé
Mercredi 10 avril - 14h00 - 17h00

Av2- Vers un avion connecté,quelles solutions pour l’avenir ?

G. FRAZIER, AIRBUS
Résumé
Jeudi 11 avril - 9h00 - 12h00

Av3- Nouveaux processeurs certifiés

M. GATTI, THALES AVS
Résumé