Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

S. WATIER (DTI-DGAC)

Avec l’avènement des drones, de nouvelles possibilités s’ouvrent dans le domaine de la calibration permettant tout à la fois de limiter les contraintes d’exploitation des aérodromes lors des différentes calibration de moyens de radionavigation : Papi, ILS, VOR, DME et de réduire le coût de ces opérations.

Après un état des enjeux liés à la calibration régulière des moyens de radionavigation, les projets en cours sur la calibration des différents moyens seront exposés ainsi que les avantages comparés de la calibration par drone et de la calibration en vol. La complémentarité entre les différentes méthodes sera envisagée ainsi que les évolutions possibles tant sur le plan réglementaire qu’opérationnel pour améliorer encore l’usage des drones dans la calibration.

Le débat portera sur les bénéfices et contraintes liés à chaque méthode de calibration ainsi que sur l’extension de l’usage des drones pour d’autres types de calibration.

Dans le même domaine de discussion :
Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac3 – Quel usage innovant de la navigation basée sur les performances pour une aviation plus verte ?

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac3 – Quel usage innovant de la navigation basée sur les performances pour une aviation plus verte ?

C. BOUSQUET (DSNA-DGAC)

L’Aviation Civile doit s’inscrire plus que jamais dans le paysage économique et social, dans le respect de l’environnement et du citoyen. C’est une mutation attendue mais que la brutalité de la crise sanitaire et économique mondiale a précipitée. Pour soutenir et rendre possibles dans des délais raccourcis, les transformations nécessaires à cette évolution verte, la Navigation Basée sur la Performance (PBN) est un atout majeur. Elle est déjà largement utilisée en France et dans le monde pour accroitre la sécurité des vols. Les flottes sont très majoritairement équipées et la mixité du trafic n’est plus un obstacle. Pour ce nouveau défi, de nouveaux concepts s’appuyant sur la PBN vont permettre la transformation verte de concepts anciens.

La présentation portera principalement sur la présentation de deux concepts nouveaux en phase de mise en œuvre par la DSNA. Elle en montrera les enjeux. Le premier, VPT RNAV (Visual Prescribed Track RNAV) accompagne un concept OACI en cours d’élaboration. Il s’agit d’utiliser des capacités PBN présentes à bord pour définir une trajectoire utilisée en phase « d’approche à vue ». Le second est en cours d’élaboration et s’inscrit dans le cadre d’approches parallèles simultanées, pour l’aéroport de Paris-CDG.

Le débat portera sur l’impact de ces trajectoires PBN vertes, sur le rôle et les fonctions du pilote et du contrôleur aérien comme co-acteurs de cette mise en œuvre. Il portera sur la «rentabilité » d’équiper les aéronefs avec les moyens utiles à la mise en œuvre de certains types de ces procédures.

Dans le même domaine de discussion :
Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac2- Aviation et Santé : Comment contrôler une épidémie pour éviter qu’elle devienne une pandémie mondiale

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac2- Aviation et Santé : Comment contrôler une épidémie pour éviter qu’elle devienne une pandémie mondiale

M. MILLEFERT (DTA-DGAC)

L’aviation a depuis longtemps été considérée comme un vecteur important de propagation rapide d’épidémie et le programme CAPSCA de l’OACI (Collaborative Arrangement for the Prevention and management of public health events in Civil Aviation créé en 20009 par l’OACI regroupant diverses organisations aéronautiques et de santé) a été créé afin de permettre le contrôle de celles-ci et éviter qu’elles ne se transforment en pandémie mondiale. A contrario, l’aviation est aussi le moyen le plus utilisé pour rapatrier les malades, les différents ressortissants depuis les zones touchées ou bien acheminer des moyens ou des médicaments vers celles-ci.

Présentation sera faite des différents dispositifs réglementaires en place au niveau mondial pour contrôler les épidémies dans le domaine de l’aviation. Leur mise en œuvre et les contraintes rencontrées dans le cadre de la crise du Covid-19 sera analysée ainsi que les initiatives en cours pour les renforcer.

Le débat portera sur les difficultés constatées durant la crise du Covid, sur la nécessaire coordination entre Autorités de l’Aviation Civile et Autorités Sanitaires ainsi que sur les mesures à prendre à court, moyen et long terme pour contrôler ce type d’épidémie.

Dans le même domaine de discussion :
Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac1- Post-Covid : Expérience et stratégie de relance du TA

 25 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac1- Post-Covid : Expérience et stratégie de relance du TA

F. ZIZI (France Aviation Civile Services)

La crise liée au Coronavirus aura fortement impacté le Transport Aérien National et International. Après un temps d’adaptation lié aux décisions de confinement prises dans les différents pays et la nécessité de rapatrier les ressortissants nationaux que l’épidémie aura surpris dans leurs différents lieux de villégiature, le secteur a dû envisager concrètement les conséquences inévitables de cette crise, notamment au plan économique. Cette crise impacte en effet le transport aérien à plusieurs égards : la fermeture des frontières ou les mises en quarantaine décidées par les différents pays qui impactent fortement la liberté de voyage, les conséquences économiques de cette crise mondiale ainsi que les inévitables contraintes sanitaires liées à la rémanence du virus dans cette période de relance tant qu’un vaccin ne sera pas disponible. De plus, quel sera l’impact du télétravail sur les voyages d’affaire ?

Le débat pourra porter sur les conséquences de cette crise et l’impact qu’elle aura nécessairement sur l’aviation civile future, sur l’équilibre entre mesures sanitaires et mesures opérationnelles pour rétablir la confiance des passagers ainsi que le rôle des grandes organisations internationales de l’aérien dans ce contexte.

Dans le même domaine de discussion :
Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac4

 Plus de place disponible ! Reportez-vous sur un autre entretien

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac4

Dans le même domaine de discussion :
Ac4 – Calibration de moyens de radionavigation à l’aide de drones

Ac3-Performance de la Navigation Aérienne : retour d’expérience et perspectives d’avenir.

 11 places disponibles

1 visiteur connecté actuellement sur cette page

Ac3-Performance de la Navigation Aérienne : retour d’expérience et perspectives d’avenir.

X. FRON, EUROCONTROL

À niveau de sécurité acceptable, un équilibre doit être trouvé pour les services de Navigation Aérienne entre des objectifs de performance souvent contradictoires : efficacité opérationnelle, environnementale, économique. Cadre d’analyse, retour d’expérience et perspectives d’avenir seront présentés :

  • La boucle de performance, création de valeur et coûts, interdépendances et compromis entre domaines de performance
  • Les leviers de performance (organisation industrielle, gestion de la capacité et de l’espace, technologie, etc)
  • Retour d’expérience et perspectives d’avenir.

Le débat pourra ainsi porter sur les thèmes suivants : Quel équilibre entre objectifs de performance ? Est-il possible d’améliorer la performance dans plusieurs domaines de performance a priori opposés ? Quels risques et opportunités pour l’avenir ?

Dans le même domaine de discussion :